Actualités

Articles

Thaïlande

Fin novembre, grâce à la généreuse hospitalité des missionnaires Xaviériens en Thaïlande, treize volontaires MEP venus de toute la Thaïlande et du Laos se sont réunis au village du KM48, province de Tak, pour trois belles journées de prière, repos et partage.
C’est une expérience assez unique que vit Ombeline chez les Karens, à la frontière de la Thaïlande et de la Birmanie. Partie avec le Volontariat MEP, elle est la seule Occidentale de son village et nous raconte son joyeux quotidien.
Parfum Siamois est un carnet de route écrit par Jean Devaux, ancien volontaire des Missions Étrangères de Paris, qui a passé un an dans le nord de la Thaïlande, sur le territoire du peuple karen.
Briac s’est envolé en janvier dernier pour six mois de mission au nord-ouest de la Thaïlande, dans un petit village karen du nom de Maewe.
À la frontière de la Birmanie, le Père Alain s’investit pour aider les Karens vivant dans la région. Delphine s’est engagée pendant six mois dans le pensionnat de Maepo, accueillant des élèves pour leur permettre de continuer leurs études.

L’association Terres Karens, fondée en octobre 2010, a créé plusieurs coopératives de textile pour favoriser et sauvegarder le tissage karen. Chaque année, 2 à 4 volontaires MEP sont envoyés pour gérer […]

La crise du Covid-19 nous a tous impactés, personnellement et professionnellement. Elle n’aura pas non plus épargné l’association Terres Karens, fondée par d’anciens volontaires MEP et Bambous (Volontaires Enfants du […]

Pauline a été envoyée en mission en Thaïlande, dans les montagnes karens, auprès de la mission catholique. Le Covid ayant prolongé les grandes vacances, elle a improvisé des visites de villages pour donner des cours de soutien d'anglais.

Pauline a fait le choix, à 26 ans, de partir comme volontaire en Asie avec le Volontariat MEP. Elle a été envoyé en Thaïlande. Après 10 mois de mission dans […]

Briac, volontaire pour l'association Terres Karens, travaille dans un atelier de couture et une coopérative de tissage dans le village de Maewé, au coeur des montagnes entre la Thaïlande et la Birmanie. Cette région n'est pas épargnée par la pandémie, et voit son quotidien bouleversée.

Recevoir la Newsletter