Accueil / Actus / Une nouvelle identité visuelle pour le Volontariat MEP


Actus

Une nouvelle identité visuelle pour le Volontariat MEP

Publié le 12/12/2018

Nous terminons en ce mois de décembre 2018, une année anniversaire : les 15 ans du Volontariat MEP avec lequel plus de 2300 volontaires ont été envoyés au service de l’Église et des plus fragiles en Asie et dans l’océan indien.

La nouvelle identité visuelle, souhaite refléter l’ADN du Volontariat MEP : l’humilité du service, la rencontre de l’Eglise en Asie et dans l’océan Indien, une école de vie.

Volontairement gai et lumineux, cette nouvelle identité visuelle reprend les codes couleurs des Missions Étrangères. Le bleu est celui de l’institution MEP que l’on retrouve dans sa charte graphique, rappelant l’appartenance totale du volontariat MEP à la société des Missions Étrangères de Paris auquel est ajoutée la couleur jaune pour symboliser son activité et son dynamisme au service de la pastorale des jeunes en France.

On y retrouve au centre le volontaire assis dans une barque. Cette humble position souligne son état de service : agir auprès des autres, pour eux mais également être présent à l’autre, dans le partage du quotidien. Il ne recherche pas les lauriers de ses actions, il n’est que de passage sur la mission. Ce qu’il apporte dépasse ce qu’il accomplit, et ne lui appartient plus.

Son chapeau évoque sa volonté d’inculturation. Entrer en relation avec les personnes auprès desquelles il est envoyé, nécessite d’apprendre à les connaitre, jusque dans l’apprentissage de leur culture et de leur langue.

Il ne dirige pas cette barque. Le volontaire MEP a choisi de rejoindre l’aventure des Missions Étrangères, sur les pas des premiers missionnaires envoyés il y a 360 ans. Il ne choisit pas non plus sa mission, tout comme le bon samaritain n’a pas choisi son prochain.

Dans un jaune-or apparait en arrière-plan, le soleil levant pour signifier un certain rayonnement : celui du volontaire, ou de ce que porte le volontaire : sa foi. Il est envoyé par l’Église. Fidèle à son baptême, il rayonne de l’Amour du Christ auprès de tous ceux qu’il croise. Il est « un témoin joyeux de la Bonne Nouvelle ». Pape Benoit XVI.

La typographie se veut décalée vis-à-vis de l’institution des Missions Étrangères, assumant sa jeunesse et son dynamisme parfois déroutant pour une institution de 360 ans.

« Prêtre des Missions Étrangères de Paris, […] j’ai été bousculé par les volontaires. Leurs regards sur la vie de la mission m’ont aidé à observer d’un œil neuf et à rester émerveillé par la vie des fidèles et de l’Église », P. Bertrand de Bourran, mep, Madagascar.

Au centre enfin, la Croix, insérée dans Volontaire MEP, d’où le volontaire est appelé à puiser son énergie et son esprit de service.