Accueil / Actus / Qu’est-ce que le statut VSI ?


Actus

Qu’est-ce que le statut VSI ?

Publié le 09/05/2019
Chaque année plusieurs dizaines de volontaires MEP partent sous le statut VSI (Volontaire de Solidarité Internationale), un statut qui offre de nombreux avantages.

Si certains partenaires, pour des raisons pratiques, demandent des volontaires pour des courtes durées (3 – 11 mois), les missions longues, permettent d’inscrire la mission dans le temps, sur des projets à longs terme en relation avec les partenaires sur le terrain et ainsi de tisser une relation de confiance durable. De plus, les volontaires effectuant une mission longue durée (un an et plus) avec le Volontariat MEP, peuvent bénéficier du statut de Volontaire de Solidarité Internationale (VSI).

Qu’est-ce que le statut VSI ?

Encadré par la loi du 23 février 2015, le statut de VSI « exclusif de l’exercice de toute activité professionnelle, a pour objet l’accomplissement d’une mission d’intérêt général à l’étranger dans les domaines de la coopération au développement et de l’action humanitaire. » Article 1 de la loi française n°2005-159 du 23 février 2005

Le statut de VSI s’adresse à des personnes majeures, pour une durée minimum d’un an.

En partant comme Volontaire de Solidarité Internationale, le volontaire bénéficie de plusieurs avantages :

  • d’une prise en charge des frais de missions : billet d’avion A/R et frais de modifications liés aux formalités de visa, frais de renouvellement de visa, logement et nourriture durant la mission
  • d’une indemnité mensuelle
  • d’une couverture sociale complète : mutuelle complémentaire santé, assurance maladie par la Caisse des français de l’étranger, assistance rapatriement, assurance responsabilité civile
  • de la cotisation retraite
  • d’une formation avant le départ et d’un accompagnement à la réinsertion au retour

Au retour de la mission, les Volontaires de Solidarité Internationale, peuvent toucher une allocation au retour à l’emploi si ils ont cotisé avant de partir en mission.

A savoir, partir en VSI est un motif légitime de démission. Mais attention, ne démissionnez pas, tant que le Service Volontariat ne vous a pas confirmé votre envoi en mission avec le statut VSI.

Partir en VSI avec le Volontariat MEP !

Volontaires VSI aux Philippines

Crédit photo : Volontariat MEP / Maxence Favreul